09/2012 - UN/CEFACT – Recommandation Signature Electronique

 

Nouvelle nomination, Conex participe activement aux normes internationales

Après le 19ème Forum de l’UN/CEFACT, fin avril 2012 à Genève, Lance THOMPSON, International Development Manager au sein de CONEX, a été nommé « Project Chair » de la réécriture de la ‘Recommandation sur les signatures électroniques’ (Recommandation 14).

 

Lance Thompson - CONEX - participait aux travaux de l’UN/CEFACT depuis 2007 plutôt dans un rôle de soutien et d’observateur. Avec la restructuration récente de cette organisation, plusieurs projets pour lesquels CONEX pouvait apporter son expertise ont été identifiés. Reconnaissant les compétences de Lance Thompson, ses confrères l’ont nommé Project Chair des travaux sur les signatures électroniques, nomination approuvée par le bureau de cette organisation en juin de cette année.

 

L’UN/CEFACT est l’organisme au sein de l’ONU qui étudie la facilitation et la dématérialisation du commerce international, puis produit des recommandations et standards qui permettent aux gouvernements de les implémenter et aux opérateurs, d’en bénéficier. Le secteur privé peut y participer et apporter son expertise après avoir été individuellement nommé par sa délégation nationale. Lance Thompson a eu sa première nomination en 2007 lors du Forum de Stockholm.


Pour rappel, L’UN/CEFACT a produit un bon nombre de messages EDIFACT et XML qui sont largement utilisés aujourd’hui ; des recommandations sur des aspects clés du commerce international tels les guichets uniques, les Codifications des locations (LOCODES), etc. ainsi qu’une bibliothèque complète de data-éléments couvrant tous les aspects du commerce incluant les assurances, le financement, le passage de frontière… L’UN/CEFACT cherche également à identifier et promulguer des meilleurs pratiques dont la ‘Recommandation 14’ fait partie.

 

La Recommandation 14, « L’authentification des documents commerciaux par des moyens autres qu’une signature [manuscrite] », a été écrite en 1979 et n’a pas été mise à jour depuis. Elle était certes avant-gardiste au moment de sa publication, mais les technologies ayant beaucoup évoluées ces trente dernières années, elle avait sérieusement besoin d’être mise à jour. Le but principal est de s’aligner avec les autres recommandations de l’ONU en favorisant la suppression, dès que cela est possible, de la signature des documents commerciaux puis d’étudier les alternatives à la signature manuscrite (lorsqu’elle est absolument nécessaire), leur cadre juridique et fonctionnel. La première réunion du groupe de travail aura lieu à Vienne mi-septembre lors du 20ème Forum de l’UN/CEFACT ; la suite des travaux se fera principalement lors de conférences téléphoniques.

 

Si vous souhaitez participer aux travaux de la Recommandation 14 ou voulez davantage d’informations, vous pouvez contacter Lance THOMPSON ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ).

 

logo-pdfTélecharger le PDF: UN/CEFACT – Recommandation Signature Electronique


Dr. Lance THOMPSON - Conex

UN/CEFACT – Recommandation Signature Electronique