Dématérialisation et sécurisation des données au sein de la chaîne d’approvisionnement des marchandises : Conex fait le point à la SITL

Conex expose sur son stand J35, les évolutions de ses outils de dématérialisation des déclarations douanières. Conex présente sur deux conférences, ses projets de R&D menés sur la dématérialisation de la SCM.



La digitalisation de la Supply Chain


Acteur de la dématérialisation des procédures douanières depuis 3 décennies, Conex adapte en permanence ses solutions pour apporter un traitement efficace, collaboratif et sécurisé des informations douanières au sein de la Supply Chain Management des entreprises.

 Son expertise sera mise à contribution, dans le cadre des rendez-vous d'affaires de l'import/export, mardi 14 mars - LA DIGITALISATION DE LA SUPPLY CHAIN.

Salle de conférences 3 – Mardi 14 mars, 14 h 30 – 15 h 30 - La performance à l’international passe par la digitalisation intégrale de la Supply Chain au niveau mondial. Des spécialistes vont faire le point lors de cette conférence sur la dématérialisation complète des procédures douanières, la digitalisation et la sécurité des échanges de données pour accélérer la circulation des marchandises à travers le monde. Un focus sera fait sur la blockchain ou comment sécuriser les échanges de données sans tiers de confiance.

Pour en savoir plus : http://www.sitl.eu/fr/Sessions/37169/La-digitalisation-de-la-supply-chain


La sécurité de la SCM de demain


Représentée à l’UN/CEFACT, Conex est active dans de nombreux travaux et discussions portant sur les évolutions de l’organisation du commerce international et de la dématérialisation des échanges de données au sein de la SCM. Conex a ainsi rejoint en 2014, un appel à projets européen, CORE. Elle y conduit des projets de R&D collaborative.

 

CORE[1] coordonne des projets de recherche sur l’analyse de risques, le suivi et la traçabilité des informations et des marchandises à chaque étape de la SCM. Projet financé par l’Union Européenne, pour 4 ans (2014 – 2018), CORE réunit des acteurs européens, américains et des organisations internationales telles que l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD) et INTERPOL. L’objectif des travaux menés sous l’égide de ce projet, est de sécuriser la chaîne d'approvisionnement de bout en bout face à toute situation de crise – vol, terrorisme, catastrophes naturelles, cybercriminalité - et de faciliter l’émergence de normes de travail et d’échanges bénéficiant d’une reconnaissance mutuelle. Ses travaux aboutissent à des modèles-pilotes (Demonstrator), permettant d’expérimenter la pertinence de l’approche CORE face à des scénarios d'exploitation types de la chaîne logistique mondiale.


Conex, seule entreprise française à être présente dans le projet européen CORE, fera un point d’avancement sur le principe de pipeline au sein de CORE, particulièrement sur deux parties du projet de R&D auquel elle participe directement, mercredi 15 mars, lors de la conférence intitulée : L'ECHANGE DE DONNEES AU SEIN DE LA CHAINE LOGISTIQUE : UNE APPROCHE PARTICIPATIVE ASSOCIANT ACTEURS ECONOMIQUES ET ETATS 

Salle de conférence 1 -  15 mars 2017, 11 h 15 – 12 h 45 - Dans le secteur logistique, de nombreuses données dématérialisées sont disponibles qui pourraient fournir de nouvelles opportunités de business et améliorer le respect des réglementations (douane, inspections...) par l’intégration et l’utilisation (« push and pull ») des data dans le système. Cette conférence va permettre d’étudier et de discuter les avantages pratiques d’une meilleure exploitation des données disponibles, ainsi que de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans le transport et la logistique.

Pour en savoir plus : http://www.sitl.eu/fr/Sessions/40182/Data-exchange-in-logistics-how-to-enable-a-joined-up-approach-for-trade-and-government


A propos de Conex

Créée en 1985 par Alban Gruson, juriste de formation et ancien cadre dirigeant d’une société de transit, Conex réalise 7,2 millions d’euros de CA. La société développe une gamme de produits et de services : logiciels pour le traitement et la transmission électronique des déclarations douanières, déclarations en douane, tarif douanier informatique, mais aussi : formation, audit ou conseil. Parce que, confrontées aux réglementations complexes du commerce international, les entreprises ont besoin d’outils informatiques qui assurent la traçabilité, la sécurité des écritures, et la communication avec leurs outils de gestion commerciale. Les logiciels de Conex sont référencés dans des centaines de sociétés en France et en Europe, parmi lesquelles on compte AIR AUSTRAL – AIR France – AUCHAN LOGISTIQUE – CARTIER JOAILLERIE – DHL FREIGHT – GEODIS – FEDEX – MICHELIN – SCHNEIDER ELECTRIC – GONDRAND - HEPPNER

Fortement impliquée dans la modernisation des processus douaniers, Conex développe son activité dans le domaine de la transmission de données douanières et devient ainsi un acteur majeur de la dématérialisation.