Revue de presse
03/2013 - Le journal du vrac

Journal_du_vrac_2013Quand les marchandises deviennent des sans-papier.

 

Avoir une bonne logistique, c’est aussi faire en sorte que l’information qui accompagne les marchandises ne soit pas retardée, mal interprétée, manquante. La maîtrise de l’information de bout en bout, devient un atout concurrentiel, dans un monde où si les échanges sont au coeur de l’activité économique, les mesures de contrôle s’intensifient… Témoignage d’Alban Gruson, pdg de Conex, entreprise spécialisée dans la dématérialisation des déclarations douanières.

 

Lire la suite


11/2012 - RLF

RLFUn service douane intégré qui reçoit la certification OEA

 

Eurosérum exporte 50 % de sa production hors des frontières communautaires. Dès 2001, la direction décide d 'intemaliser le service douane. « y a deux façons de travailler avec la douane pour exporter : sous-traiter à des transitaires les relations avec les administrations compétentes ou les internaliser. Eurosérum a opté pour la seconde», explique Véronique Bouillet, responsable douane.

Lire l'article...


10/2012 - Les marches hebdo

euroserum-presseEurosérum, opérateur économique agréé


Le spécialiste des ingrédients laitiers exporte près des trois quarts de sa production. Son système de dédouanement est le plus avancé qui soit. Ce dispositif a été mis en place grâce à un logiciel de la société Conex. économies en confiant à un « guichet unique » les formalités (déclarations, crédits, paiements). Le service douane d’Eurosérum traite en moyenne 6 000 déclarations par an pour les 14 implantations géographiques de sa PDU.

 

Lire l'article...


10/2012 - Le moci

moci-lanceReconnaissance mutuelle OEA C-TPAT pour tous ?

Début mai 2012, l’UE et les Etats-Unis se sont mis d’accord sur une reconnaissance mutuelle desprogrammes d’identification des opérateurs agréés en matière douanière. En Europe, il s’agit des OEAs / OEAf (Opérateurs économiques agrées sécurité et Opérateurs économiques agrées complet). Côté nord-américain, il s’agit du C-TPAT (Customs-Trade Partnership Against Terrorism).

 

Lire l'article...


09/2012 - supplychain magazine.fr

supplychain_magazine1Et si les marchandises devenaient des sans-papiers ?

Avoir une bonne logistique, c’est aussi faire en sorte que l’information qui accompagne les marchandises ne soit pas retardée, mal interprétée ou manquante. La maîtrise de l’information de bout en bout devient un atout concurrentiel, dans un monde où si les échanges sont au coeur de l’activité économique, les mesures de contrôle s’intensifient…


Lire l'article...



<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant > Fin >>

Page 6 sur 8